Affamés, les Mountain Bike dégainent les pistolets

Haut les mains! Le quatuor bruxellois Mountain Bike dégaine un nouveau morceau. Et ça claque comme une mitraillette. Ça tombe bien: on crevait de faim.

Julien Rensonnet

Non, Mountain Bike ne joue pas que des reprises de Weezer et Green Day, comme ils l’écrivent en boutade sur leur page Facebook. Le quatuor bruxellois survitaminé, aux origines tournaisiennes et françaises, remonte en effet en selle avec un nouveau titre: «Sandwich».

Si la bande rechausse Vans et Converse, c’est pour un sprint tendu de même pas 2 minutes. Mais deux minutes jouissives, d’un rock garage huileux comme une mayo, gras comme un salami, qui crépite comme une mitraillette. Bref: un bon pain dans la gueule (français, le pain, forcément).

Le clip qui accompagne cette bonne blague est le premier des Mountain Bike en plus de 4 ans. La bande était « en pause longue durée » depuis octobre 2017. C'est donc affamé qu'on y retrouve Étienne, Aurélien, Stefano et Charles avec quelques cernes sous les yeux et un peu de gris dans les barbes et moustaches (en plus de la mayo). Mais à l'oreille, c'est l'éternelle jeunesse que les punks mènent à la baguette.

On ne sait pas si Mountain Bike compte passer à table pour un album. Mais l'apéro met en appétit. Encore faim? Rendez-vous ce 15 septembre au Bota pour la nuit d'Humpty Dumpty, le label qui donne à manger à la bande (concert avec aussi Unik Ubik et Paradoxant).