La course «La Liégeoise» de retour en Cité ardente avec la moitié des participantes

La 11e édition du jogging La Liégeoise, course à pied réservée aux femmes, aura lieu le dimanche 19 septembre, avec un nombre de participantes limité à 1.000 pour des raisons sanitaires, a indiqué jeudi Robert Bosmans, organisateur des Woman Race.

La course «La Liégeoise» de retour en Cité ardente avec la moitié des participantes

L’événement attire généralement 2.000 coureuses.

Bien que le Covid-19 continue de circuler, la Ville de Liège soutient l’organisation de cette manifestation réservée aux femmes, qui n’a pas eu lieu en mars comme d’habitude mais se déroulera le 19 septembre prochain. «C’est une manifestation en soutien au sport pour tous, à l’égalité femme/homme vu qu’elle fait la promotion d’une activité réservée aux dames mais aussi à la fondation Léon Fredericq qui rassemble toujours plus de monde autour de la recherche universitaire», a commenté le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer.

La fondation Léon Fredericq a reçu jusqu’à présent 83.000 euros depuis que La Liégeoise la soutient, en lui versant les bénéfices de l’événement, dont au minimum le montant des inscriptions. «L’an dernier, nous avons distribué un montant record de deux millions d’euros à près de 180 projets. Cela ne pourrait se faire sans les dons», souligne Caroline Mazy, directrice de la fondation Léon Fredericq, qui renforce l’aide à la recherche médicale et biomédicale à Liège dans tous les domaines, en particulier la lutte contre le cancer.

L’athlète namuroise Alexandra Tondeur, championne du monde de triathlon, a accepté d’être la marraine des Woman Race 2021. «Être athlète professionnelle, ce n’est pas que soulever des coupes sur un podium, c’est aussi mener des gens à pratiquer une activité physique bonne pour leur santé physique et mentale. Pour les femmes en rémission, on voit que l’activité physique a un impact positif, non seulement sur leur état mais aussi sur la confiance en soi», a relevé la marraine, qui sera absente à La Liégeoise en raison d’un triathlon mais qui annonce qu’elle versera sa prime.

La Liégeoise s’élancera de l’esplanade de la gare des Guillemins. Quatre distances sont proposées (3, 6, 9 et 12 km), selon le même parcours, pour un retour face à la gare Calatrava. «Malgré les mesures encore en vigueur, nous voulions l’organiser pour envoyer un signal fort: dire que nous continuons et offrons une activité encore plus indispensable», relève Robert Bosmans, qui encourage les participantes à s’inscrire en prévente et à aller retirer leur dossard chez Decathlon Alleur afin d’éviter un effet de foule.

Le pass sanitaire n’est pas requis.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.