VIDÉO | Des rédactions de 60 ans sous l’estrade

Lors du démontage d’une estrade dans une classe à l’école Saint-Laurent, de Grand-Halleux, de vieilles rédactions ont été trouvées.

Jean-Michel Bodelet

Ce n'est évidemment pas l'ouverture du tombeau de Toutankhamon et, pourtant, une réelle émotion a été de mise, il y a peu, à l'école libre Saint-Laurent de Grand-Halleux (Vielsalm). La directrice de l'institution, Vanessa van der Meer, explique: «L'école prend de plus en plus d'ampleur et nos locaux ne sont pas extensibles. Pour accueillir la classe des 3 et 4e, il nous fallait plus de place. L'idée est alors venue d'enlever l'estrade qui se trouvait dans cette classe. Une estrade qui datait, sans doute, de la construction de l'école, à la fin du XIXe»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...