Ferme Blanche d’Asie à Malonne: 74 tilleuls à replanter

Les peupliers du restaurant la Ferme Blanche d’Asie étaient effectivement malades. Les responsables disposent d’un an pour replanter 74 arbres.

Ferme Blanche d’Asie à Malonne: 74 tilleuls à replanter
L’allée des peupliers sera remplacée par des tilleuls. Les propriétaires de la Ferme Blanche d’Asie replanteront les arbres avant le printemps 2022. ©EdA - Florent Marot
Jérôme Noël

En novembre dernier, les responsables de la Ferme Blanche d’Asie avaient décidé, sans autorisation préalable, d’abattre l’allée des peupliers du restaurant. Un choix qui avait fait grand bruit, touchant directement à l’image et au cachet de ce lieu situé à quelques pas du centre de Namur.

L'échevine en charge de l'Aménagement du territoire, Stéphanie Scailquin, avait, dans la foulée, pris contact avec les responsables. Des réunions se sont succédé, menant à un accord: ils avaient jusqu'au mois de septembre 2021 pour obtenir une régularisation. C'est désormais le cas. «Ils se sont mis en règle, indique l'échevine. Ils ont obtenu leur permis de régularisation au mois de mars.»

La Région, son département Nature et Forêt ainsi que la Ville de Namur ont analysé les souches de bois. Les résultats sont tombés dans le courant du mois de février: les peupliers étaient effectivement malades et devaient être coupés. «Sur le fond, ils avaient raison. Sur la forme, c'est autre chose, grince toujours l'échevine. Ils auraient dû attendre le feu vert pour abattre l'allée. Ils avaient envoyé une demande en ce sens mais ils n'ont pas attendu la réponse de la Ville. Je rappelle que pour couper un arbre haute tige, il est primordial d'obtenir un permis.»

Avant avril 2022

Les responsables de la Ferme Blanche d'Asie ont donc reçu un permis qui permet de régulariser la situation. Ils ont désormais un an, à partir du mois de mars 2021, pour replanter. «La Ville, la Région wallonne et le DNF ont marqué leur accord pour replanter, cette fois, 74 tilleuls. Et plus précisément des Tuia Cordota. Un contrôle aura lieu en avril 2022.»

Du côté du restaurant, Romain Kévin, serveur principal qui connaît parfaitement la maison, explique que tout a été mis en place pour régulariser, le plus rapidement possible, la situation. «Les tilleuls ont déjà été commandés. C'est une entreprise spécialisée qui se chargera de les planter.»

Quant au calendrier, il faudra patienter jusqu'au début de l'année 2022. «Il est trop tôt aujourd'hui et le temps ne s'y prête pas. Mais nous pouvons l'assurer, les tilleuls, qui auront déjà une certaine taille, seront plantés avant la date butoir. Cela représente un budget considérable pour les responsables du restaurant mais cette allée est essentielle. Elle donne un sacré cachet.» C'est sûr qu'aujourd'hui, le restaurant paraît bien esseulé au milieu de cette vaste plaine.