Club Open Air: les 11 événements qui relancent la nuit bruxelloise à l’esplanade de la Cité Administrative

Ce vendredi 6 août, la nuit bruxelloise relance les platines. L’événement inaugural de Club Open Air inaugure 11 soirées à l’esplanade de la Cité Administrative. D’ici septembre, chaque nuit est confiée à un club ou un collectif différent.

J. R.
Club Open Air: les 11 événements qui relancent la nuit bruxelloise à l’esplanade de la Cité Administrative
Le Club Open Air, ce sont 11 dates animées par 11 clubs, organisateurs ou collectifs emblématiques de la nuit bruxelloise. ©Club Open Air

Le clubbing relance peu à peu ses platines à Bruxelles. Et ce week-end du 6 au 8 août pourrait bien être marqué d'une pierre blanche dans l'histoire de la nuit bruxelloise. Après l'annonce d'un événement-test organisé dimanche par Hangar à l'Arena 5 du Heysel, c'est la Brussels By Night Federation qui dégaine l'affiche de Club Open Air. C12, Catclub, Madame Moustache, Fiesta Latina, Chez Ginette ou Brüxsel Jardin nourriront les enceintes. Mise à feu: ce vendredi 6 août.

Le Club Open Air, ce sont 11 dates animées par 11 clubs, organisateurs ou collectifs emblématiques de la nuit bruxelloise. Ça passe autant par la techno et la house que par la musique latino.
Le Club Open Air, ce sont 11 dates animées par 11 clubs, organisateurs ou collectifs emblématiques de la nuit bruxelloise. Ça passe autant par la techno et la house que par la musique latino. ©Club Open Air

L'endroit choisi: l'esplanade de la Cité Administrative, juste derrière la colonne du Congrès. C'est là que Région et Ville unissent leurs forces pour «soutenir le secteur de la nuit» durant les mois d'août et septembre. Les 3 premières dates se tiennent d'ailleurs dans le cadre de Back on Stage, la progra concerts d'Hello Summer, l'été festif de la Ville de Bruxelles. Les autorités apportent donc «un soutien logistique et financier» dans cette implantation «clef en main». L'ambition est de permettre aux pros de la nightlife de «retrouver leur public du vendredi au samedi».

11 dates, 11 acteurs de la nuit

La programmation réunit 11 acteurs de la nuit. Chacun dispose d’une date. Ils ont été sélectionnés via un appel à projets. Celui-ci a été lancé fin juin à destination des clubs, bars dansants, collectifs et promoteurs. Il fallait pour eux prouver leur professionnalisme. «Les candidats étaient invités à rentrer un dossier justifiant une programmation ainsi que leur expérience en tant qu’acteur de la vie nocturne bruxelloise». On imagine qu’il y a eu des déçus.

Très concrètement, ces 11 soirées sont accessibles gratuitement. Elles réuniront 1500 à 2000 personnes. Dès le 13 août, soit la 2e date, chaque spectateur devra montrer patte blanche: le Covid Safe Ticket, pass sanitaire à la belge pour le secteur événementiel, sera exigé. Il faudra donc être vacciné, prouver une infection dans les 6 mois ou dégainer un test PCR de moins de 48h. En échange, ces premier clubbers bruxellois post-covid danseront sans masque ni distanciation. Un contexte inédit «depuis 18 mois», se réjouissent les organisateurs. Par contre, n'oubliez pas votre masque si vous assistez au lancement ce vendredi 6 août, qui restera calibrée à 1500 fêtards max selon les règles actuelles.

+ LIRE AUSSI | Covid Safe Ticket : un pass qui mériterait un vrai débat de société

+ LIRE AUSSI | Voici l’Arena 5, la salle en plein air bruxelloise qui relance les concerts