À Tamines aussi, ça sort de terre

De nombreux projets et logements sont également au programme du centre de Tamines. Grâce, aussi, à Samera.

J.No.
À Tamines aussi, ça sort de terre
Pour Jean-Charles Luperto, le site Samera est la clé de voûte du changement.

La Commune opère également une réflexion de revitalisation de Tamines. La preuve, d'abord, avec le rachat de Samera. «Ça a pris neuf ans mais nous y sommes parvenus, indique le bourgmestre. C'est la clé de voûte du changement même si celui-ci a déjà été opéré grâce au quartier Pré des Haz. Il y a aussi une réflexion en cours concernant la place Saint-Martin. Mais, clairement, Samera apparaît comme l'accélérateur du changement. Il est convenu d'y créer du logement et des commerces au rez-de-chaussée. Ce projet renforcera l'offre commerciale.» D'importants investissements ont été consentis dernièrement. Notamment avec la nouvelle maison de repos. «Ce qui a surtout posé problème, c'est le fiasco de la première initiative de réaménagement du cœur de Tamines. Il a fallu recommencer, réparer les erreurs.»