Cyclistes et automobilistes s’opposent au bois de La Cambre

Plus de 300 cyclistes ont pédalé sur la boucle sud du bois de La Cambre ce mardi. La mobilisation fait suite à la réouverture aux voitures de l’espace vert suite à une décision de justice. Des automobilistes ont aussi tenu à faire entendre leur voix.

Cyclistes et automobilistes s’opposent au bois de La Cambre

Largement plus de 300 cyclistes, selon les organisateurs parmi lesquels l’association Gracq, ont circulé mardi midi dans le bois de la Cambre à Bruxelles pour demander à restituer le parc aux citoyens. Dans l’autre camp, au moins une cinquantaine de membres du collectif Contre la fermeture du bois de la Cambre ont contre-manifesté en deux petits groupes distincts répartis dans le bois. Tout s’est passé sans incident. La zone de police Bruxelles Capitale Ixelles était elle aussi mobilisée.

Pour rappel, le tribunal de première instance a ordonné jeudi passé la réouverture au trafic automobile de la boucle sud du bois de la Cambre, donnant ainsi gain de cause à la commune d'Uccle devant la décision de fermeture prise par la Ville de Bruxelles.

Des banderoles «Reclaim the park» et «Brussels demands free air» s’opposaient ce mardi 17 novembre à des pancartes avec des messages comme «non à la pollution» reportée dans les rues habitées plus embouteillées en cas de fermeture du bois aux voitures et «oui à la mobilité partagée».

C'était si bon de vous voir! #ReclaimThePark #MakeTheParkForPeopleAgain

Posted by GRACQ Bruxelles on Tuesday, November 17, 2020

«On voulait réagir à la décision de justice et montrer la voie citoyenne: Les gens sont demandeurs d’avoir un grand parc», estime Florine Cuignet, membre du Gracq. «Le bois de la Cambre, ce n’est pas une autoroute, mais un espace vert conçu pour la promenade, la détente… C’est d’autant plus important en cette période de Covid, où on a vu pendant le premier confinement des gens qui n’ont pas de jardin chercher des endroits où sortir…» Elle veut aborder le débat en termes de bien-être et non de mobilité.

Le bois de la Cambre, ce n’est pas une autoroute, mais un espace vert conçu pour la promenade, la détente…

«On n’est pas des pro-voitures, mais on est pour que tout le monde puisse circuler librement dans le bois la semaine», défend Hélène Landre, membre du collectif Contre la fermeture du bois de la Cambre. «Le week-end et pendant les vacances scolaires, quand il y a moins de circulation, le bois est fermé. Il y a aussi d’autres parcs dans Bruxelles et le fait que le bois soit ouvert aux voitures en semaine n’empêche pas les gens et les cyclistes d’y aller. Après, la Région et la Ville pourraient améliorer les aménagements, par exemple en augmentant le nombre de passages pour piétons, en arrangeant certains trottoirs…»

On n’est pas des pro-voitures, mais on est pour que tout le monde puisse circuler librement dans le bois la semaine

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.