Un projet «hors normes» pour combler une dent creuse de la rue Haute dans les Marolles

La dent creuse du 275 rue Haute, dans les Marolles, va accueillir un projet multifonctionnel. En plus de logements sociaux et de transit, un coworking et des jardins, un accès se fera vers la salle de sport de l’école Baron Steens. Pour une ouverture en dehors des heures.

La Ville de Bruxelles annonce ce 29 octobre qu’elle installera 5 logements à finalité sociale, 4 logements de transit, un espace de coworking et des jardins collectifs intérieurs et suspendus dans la dent creuse actuelle de 275 rue Haute. Le site se situe près de l’entrée de l’hôpital Saint-Pierre, à côté d’un magasin de bonbons bien connu des Bruxellois. Le projet se complétera d’un nouvel accès à la salle de sport de l’école Baron Steens et d’un parking vélo, entre autres. 2.450.000€ sont investis par la Ville de Bruxelles, son CPAS et la Région. Le projet s’insère dans le Contrat de Quartier Durable des Marolles.

La Ville explique que le projet 275 rue Haute prévoit la construction de 3 volumes «qui viendront s’intégrer parfaitement au tissu urbain existant». Le bâtiment intègre en outre «une vision circulaire via des techniques durables comme une ossature en bois, une couche primaire extérieure innovante pour favoriser l’étanchéité à l’eau et à l’air, ou une isolation performante du bâtiment…»

Les lieux ont été pensés par l’équipe Makker Architecten & Gutierrez Delafuente, lauréate de l’appel à projets qui a départagé 5 finalistes. Ils répondent à «des fonctions multiples et attendues dans le quartier». Dont des équipements communautaires qui ouvriront le lieu sur la ville. Outre l’accès à la salle de sport de l’école Baron Steens, les douches et sanitaires y seront rénovés au sous-sol. «Cela permettra d’ouvrir cette infrastructure sportive aux habitants et associations en dehors des heures scolaires», plaide la Ville.

Le dépôt du dossier de demande de Permis d’Urbanisme est prévu pour le premier semestre de 2021. Les travaux devraient débuter «au courant de l’année 2023».