Coronavirus | Le premier condamné pour infraction aux mesures de confinement a récidivé… 4 jours plus tard

Covid-19: le premier individu à avoir été condamné en Belgique pour infraction aux mesures de sécurité édictées pour ralentir la propagation de la pandémie a à nouveau enfreint ces mesures, quatre jours après sa condamnation à une peine de travail.

Coronavirus | Le premier condamné pour infraction aux mesures de confinement a récidivé… 4 jours plus tard
Les 25, 26 et 29 mars derniers, la police avait verbalisé à quatre reprises l’individu pour non-respect des mesures de confinement. ©BELGA

- Des premières mesures de confinement ont été décidées pour la Belgique le 12 mars. Les mesures ont été renforcées à partir du 18 mars , prolongées le 27 mars jusqu'au 19 avril et encore prolongées le 15 avril jusqu'au 3 mai. Une stratégie de déconfinement en 3 phases a été présentée le 24 avril.

Les différentes phases de déconfinement en Belgique

Masque obligatoire, reprise dans les écoles et commerces: voici les phases prévues pour l’après 4 mai en Belgique 👇 👉 https://bit.ly/354CV6D

Posted by lavenir.net on Friday, April 24, 2020

- Numéros utiles: tous les ressortissants belges qui se retrouvent coincés dans un pays étranger peuvent contacter le call center du SPF Affaires étrangères au 02/501.40.00 (de 9h à 20h, heure belge). Pour tout autre question, afin de désengorger les postes de garde de médecine générale, une ligne spéciale a été mise en place: 0800/14 689 (entre 8h et 20h).

- Mais aussi:le site web www.info-coronavirus.bele et le compte Twitter du SPF Santé.

+ VIDÉO | Coronavirus: un spot pour rappeler les mesures de prévention

+ INFOGRAPHIE | Voici comment porter correctement son masque buccal

+ LIGNE DU TEMPS | Les dates clés de l'évolution de l'épidémie

+ DOSSIER | Tous les infos sur le coronavirus

L’homme qui a été condamné pour la première fois en Belgique par un tribunal correctionnel pour avoir enfreint à plusieurs reprises les mesures de confinement a récidivé quelques jours plus tard, a confirmé ce mardi le parquet de Bruxelles, selon une information de la Dernière Heure. Le 24 avril dernier, cet homme avait été condamné à une peine de travail de 125 heures par le tribunal correctionnel de Bruxelles. Il doit comparaître à nouveau devant ce tribunal le 15 mai prochain.

Le premier individu à avoir été condamné en Belgique pour infraction aux mesures de sécurité édictées pour ralentir la propagation du Covid-19 a à nouveau enfreint ces mesures, quatre jours après sa condamnation à une peine de travail.

Il encourt une nouvelle peine pouvant aller jusqu’à trois mois d’emprisonnement et une amende de 4.000 euros

Dans la nuit du 28 au 29 avril derniers, la police l’a interpellé sur la place Voltaire à Molenbeek-Saint-Jean, en compagnie de quatre amis. Il a immédiatement reconnu qu’il ne respectait toujours pas les mesures de confinement et l’interdiction de rassemblement. «Il a de nouveau été cité à comparaître devant le tribunal le 15 mai. Il encourt une nouvelle peine pouvant aller jusqu’à trois mois d’emprisonnement et une amende de 4.000 euros», a déclaré le parquet de Bruxelles mardi.

Les 25, 26 et 29 mars derniers, la police avait verbalisé à quatre reprises cet homme pour non-respect des mesures de confinement. Celui-ci s’était donc vu infliger plusieurs amendes. Le 29 mars, il avait une fois encore été vu en train de circuler sur la voie publique à Molenbeek-Saint-Jean avec un individu qui ne fait pas partie de sa famille, sans respecter la distance de sécurité minimale d’1,5 mètre. Interpellé à nouveau, il avait alors reçu une citation directe à comparaître devant le tribunal.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...