Un appel pour créer des milliers de masques

Les communes d’Onhaye, Hamois, Havelange et Somme-Leuze ont lancé un appel à des couturières. Tous à vos machines.

M. M.
Un appel pour créer des milliers de masques
Les Communes du Condroz cherchent des couturières pour confectionner des masques. ©Photo News

Dès la fin de l'intervention de la Première ministre, mercredi en fin d'après-midi, la bourgmestre de Somme-Leuze, Valérie Lecomte, a lancé un appel à la solidarité aux habitants: qui voudrait confectionner des masques? Comme sa consœur de Havelange, elle avait déjà lancé un appel, la semaine dernière. Trente-sept couturières avaient répondu positivement à l'appel avec, comme cible à atteindre, 5000 masques destinés au personnel médical et aux habitants. «Nous avons établi un modèle commun et, à terme, nous offrirons un masque à chaque habitant de plus de 12 ans, commente la bourgmestre de Somme-Leuze, Valérie Lecomte. Pour les enfants, c'est plus compliqué, nous nous tâtons et nous attendons, surtout, davantage d'informations.» Les masques seront remis au domicile de chacun. «La distribution commencera dès que possible.» Pour, comme elle l'espère, le début du confinement.