VIDÉO | Les Ardentes: c’est la guerre de la patate

Les organisateurs du festival Les Ardentes sont dépités: un agriculteur a labouré le terrain sur lequel doit se tenir le festival en juillet prochain.

Jacques Duchateau

D’un côté, il y a Léon et Pierre Juprelle. Deux agriculteurs de Grâce-Hollogne qui, depuis 35 ans, font pousser des patates, des betteraves ou l’une ou l’autre céréale sur un terrain de 24 hectares situé à Rocourt. Ce terrain représente un quart des terres assurant leurs revenus.