Mathieu Michel: «Ils sont déjà prévus, ces 1 000 logements par an»

Mathieu Michel (MR) réagit à la «mise en demeure» d’André Antoine (cdH) à propos du logement en Brabant wallon.

Arnaud Huppertz
Mathieu Michel: «Ils sont déjà prévus, ces 1 000 logements par an»
Mathieu Michel veut identifier les «ballons d’hélium» qui tireront le Brabant wallon vers le haut.

«André Antoine semble découvrir qu'il faut construire 1 000 logements par an en Brabant wallon. Ça m'étonne pour un ancien ministre du Logement, tacle le président du collège provincial, Mathieu Michel (MR). Mais je peux le rassurer: le diagnostic posé dans le cadre du contrat de développement territorial mené par la Province démontre qu'il y a déjà des projets de construction pour 1 500 logements par an en Brabant wallon. Si Perwez n'avait pas été la seule commune à ne pas nous recevoir pour la présentation du contrat de développement territorial, André Antoine le saurait peut-être.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.