On commencera à reconstruire les arcades de l’abbaye au printemps

Annoncée pour l’automne 2019, la reconstruction à l’identique des arcades de l’abbaye de Villers a pris du retard. Mais c’est pour ce printemps.

Vincent FIFI

Certains spécialistes ont parfois discuté de leur intérêt par rapport à d’autres éléments patrimoniaux du site, mais les arcades surplombant la route dans le «goulot» de l’abbaye de Villers constituaient tout de même un des symboles de l’endroit. Aujourd’hui, après les accidents de camions survenus en 2013 puis en 2018, la vue est nettement plus triste. La passerelle moderne de bois et de métal n’est pas inesthétique, mais les amoureux du site cistercien attendent la reconstruction avec impatience. Elle avait d’ailleurs été annoncée pour l’automne 2019… mais elle ne s’est manifestement pas concrétisée.