Des vacances exceptionnelles

Attachez vos ceintures, c’est une histoire surprenante mais magnifique que nous allons vous conter. Comment, d’un simple voyage Jean-Louis Baltus et sa femme en sont arrivés à aider des centaines de personnes au Sénégal tout en créant une Fondation humanitaire. sans même s’en rendre compte.

D.W.
Des vacances exceptionnelles
©EdA - 50298918052

«C'est déjà ça », voilà le slogan de la Fondation de ces deux Othéens dont Jean-Louis nous retrace le cheminement atypique. « Lors de nos vacances de fin d'année, le seul critère est le soleil. Lassés du vent de Turquie, notre agence nous a envoyés au Sénégal. Sur place, nous cherchons toujours à «rendre» ce que nous venons «prendre» en aidant modestement une personne mais on ne s'attendait pas à la suite.» Car, amenés en pleine brousse, ils découvrent un village sans rien! «Mais les gens nous ont accueillis comme jamais et on a été touchés. Pour les aider, on a acheté 200 kg de riz sur place pour une bouchée de pain. En rentrant, on en a un peu parlé et nous avons récolté 110€. L'an suivant, nous y avons donc acheté des denrées de base qui ont permis au village de vivre pendant un an.» Depuis, chaque année, le couple repart dans son hôtel. mais pas seul. «Nous fassions de l'humanitaire. On va en vacances puis on retourne dans le village avec nos accompagnants. Cette année, nous avons récolté 10 000€ grâce au réseau de nos amis. Nous étions 15, amenant une demi-tonne (accord avec Brussels Airlines) de choses qu'on ne trouve pas sur place: chaussures, maillots de sports, etc. On continue à prendre des vacances mais aussi à «rendre».» Pour gérer cela, le couple a créé une Fondation «Sénégal Merci!» qui aide désormais 8 villages, les enfants d'une ville et qui a équipé une école dont les élèves sont passés de 40 à 400… Exceptionnel!