Un Boussutois, déchu du droit de conduire et en liberté conditionnelle, jette un sac par la fenêtre et se fait intercepter par la police

La totale: un Boussutois a été intercepté ce mercredi par la police boraine lors d’un contrôle routier. L’individu, déchu du droit de conduire, était en liberté conditionnelle. Et ce n’est pas tout…

Un Boussutois, déchu du droit de conduire et en liberté conditionnelle, jette un sac par la fenêtre et se fait intercepter par la police

Un Boussutois a été intercepté ce mercredi par la police boraine lors d’un contrôle routier. L’individu, déchu du droit de conduire, était en liberté conditionnelle, a indiqué la police boraine.

Le service circulation de la police locale a intercepté l’individu, qui avait effectué une manœuvre dangereuse.

Au moment de s’arrêter, le Boussutois s’est débarrassé d’un sac par la fenêtre du côté passager. Il a déclaré spontanément aux policiers qu’il faisait l’objet d’une déchéance du droit de conduire, que son véhicule était en défaut d’assurance, d’immatriculation et de contrôle technique. Il a ensuite avoué ne pas respecter les mesures probatoires inhérentes à sa libération conditionnelle, ayant consommé des produits stupéfiants. La voiture a été saisie. La plaque d’immatriculation a été renvoyée à la DIV, le conducteur n’en étant pas titulaire.

La sacoche jetée par l’individu sur la voie publique a été récupérée par les policiers qui y ont trouvé des pacsons de marijuana et de l’argent. Le conducteur a été soumis à un test salivaire qui a montré qu’il était sous l’influence de stupéfiants.

Une visite au domicile instructive

La brigade anticriminalité de la zone boraine a, par ailleurs, effectué une visite au domicile de l’individu qui a permis aux policiers de mettre la main sur une arme prohibée, soit une lampe de poche taser, de nombreux pacsons de marijuana, une balance de précision, des sachets de conditionnement, de l’argent, et une plaque d’immatriculation de moto signalée volée.

L’individu a été conduit au poste de police pour interrogatoire sur les nombreux faits qui lui sont reprochés.