Un Zaventemien «importe» ses déchets à Schaerbeek: l’un des 23 PV de l’«opération trash» place Liedts

La commune de Schaerbeek a sévi autour de la place Liedts: une opération «trash» y a été menée. Résultat: 23PV et plus de 1000€ de perception immédiate.

Un Zaventemien «importe» ses déchets à Schaerbeek: l’un des 23 PV de l’«opération trash» place Liedts
Le quartier de la place Liedts, à Schaerbeek, est régulièrement victime de comportements inciviques. ©Google Street View

Ce samedi 29 juin, une «Opération Trash» a été menée par le service communal en charge de la Propreté publique à Schaerbeek et la zone de police Bruxelles Nord. L’opération de répression ciblait le quartier de la place Liedts et avait pour but de sanctionner les auteurs de salissures sur l’espace public. Au total, 23 procès-verbaux ont été dressés sur une période de 18h à minuit.

«Agents communaux et policiers ont surveillé les moindres faits et gestes suspects pour pouvoir prendre en flagrant délit les personnes qui jetaient leurs déchets par terre, urinaient contre un mur, déposaient des encombrants», rapporte la commune dans un communiqué. Résultats: 3 verbalisations pour avoir uriné sur la voie publique et 19 pour des salissures en tous genres.

«Une personne de Zaventem a également été interpellée et sera taxée pour avoir “importé ses déchets” dans nos rues. En effet, les sacs-poubelles sont beaucoup moins chers à Bruxelles qu’en Fandre ou en Wallonie et certaines personnes profitent d’une visite chez des amis ou de la famille pour venir déposer leurs déchets ménagers à Schaerbeek», explique Deborah Lorenzino, Échevine de la Propreté publique à Schaerbeek (Défi).

Par ailleurs, 1.080€ ont été perçus immédiatement auprès des personnes qui n’étaient pas domiciliées en Belgique afin de s’assurer qu’elles s’acquittent bien du montant dû.