Corps d’un disparu découvert à Haren: une enquête judiciaire ouverte

Le parquet de Bruxelles a confirmé à nouveau, lundi, qu’il avait ouvert une enquête concernant la mort de Mohamed Harrouchy, un homme qui avait été signalé disparu en décembre dernier. Son corps a été retrouvé le 9 juin dernier, dans un parc industriel à Haren.

Corps d’un disparu découvert à Haren: une enquête judiciaire ouverte

«La personne qui a été retrouvée décédée le dimanche 9 juin dernier est Mohamed Harrouchy, disparu le 9 décembre dernier à Schaerbeek», avait déclaré samedi la porte-parole du parquet de Bruxelles, Stéphanie Lagasse, précisant qu’une enquête était en cours et qu’un juge d’instruction avait été saisi pour déterminer les causes et les circonstances du décès. Lundi, le parquet a indiqué que l’enquête suivait son cours.

Le dimanche 9 décembre 2018, Mohamed Harrouchy, 41 ans, avait été vu pour la dernière fois rue Portaels à Schaerbeek. Il ne s’était plus manifesté ensuite. La police avait lancé un avis de recherche pour cette inquiétante disparition.

Le corps de cet homme a été découvert il y a quelques jours. Il se trouvait dans un parc industriel rue de Verdun, à Haren.

En février, une perquisition avait été effectuée, dans le cadre des recherches pour retrouver la victime, dans une maison inhabitée située route de Lennik à Dilbeek. Cette maison avait déjà fait parler d’elle en novembre dernier quand il était apparu que des dizaines de jeunes bruxellois tentaient de s’y introduire la nuit, séduits par une rumeur selon laquelle de l’argent était caché à l’intérieur.

Cette rumeur avait ensuite été fermement démentie par la police et le propriétaire de la maison.