La création comme dénominateur

Véritable touche à tout, Denis Kattus prend plaisir à redonner vie à des objets et des matériaux dont plus personne ne veut afin d’en faire des objets uniques et utiles. Avec le bois qu’il travaille avec passion comme base de travail, découverte atypique.

D.W.
La création comme dénominateur
©ÉdA

Si vous cherchez une personne sortant des sentiers battus, Denis Kattus est votre homme. À 31 ans, il s'est vite passionné pour la menuiserie. «Mais, pour des raisons financières, j'ai dû trouver des astuces pour remplacer le gros outillage via l'utilisation d'outils que je créais. Et cette démarche est finalement restée. J'ai souvent des idées d'objets atypiques que j'aimerais réaliser et je dois créer les outils et des méthodes de travail pour y arriver. Rechercher des solutions est quelque chose de passionnant.»

Une démarche très particulière qui se combine avec une volonté de ne rien jeter. «J'aime effectivement utiliser des objets et des matériaux de récupération pour leur donner une nouvelle vie. Je trouve tellement dommage de jeter du bois ou du métal qui peuvent être revalorisés, c'est cela qui donne une valeur ajoutée à mes créations. Ces objets ont une âme et je tente de les respecter. Je travaille énormément des luminaires en apportant une esthétique très particulière, mais aussi des objets de décoration contemporaine et d'ambiance. Je laisse l'inspiration me guider puis je vois si ces objets peuvent plaire à d'autres personnes.»

Depuis son atelier implanté dans son jardin, Monsieur «Autour du bois» (appellation pour découvrir son travail) laisse donc libre cours à son inspiration débordante et fait confiance à ses qualités de touche à tout pour les rendre réelles.