Jacques de Vitry repose à nouveau en paix à Oignies

Les ossements du cardinal décédé en 1240ont été analysés à l’initiative de la Société archéologique de Namur. Ils ont retrouvé leur place hier à l’église d’Oignies.

Benoît Wattier

Les ossements, présumés, du cardinal, Jacques de Vitry, avaient été exhumés, le 8 septembre 2015, du reliquaire qu’abrite l’église Sainte-Marie d’Oignies, à Aiseau, pour prendre le chemin de Namur. Hier après-midi, au cours d’un cérémonial inverse, les reliques ont retrouvé leur place d’origine, en présence d’un notaire, des autorités diocésaines et communales, mais aussi de nombreux fidèles.

Sur le même sujet