Mons: quand les cyclistes subsidient les automobilistes

Les Cyclistes Gonflés à Bloc compatissent avec les automobilistes et les frais qu’ils supportent. En moyenne, un Wallon consacre 11,6% de ses revenus à la voiture.

Ugo Petropoulos
Mons: quand les cyclistes subsidient les automobilistes
Les cyclistes ont voulu soulager les automobilistes de leur fardeau financier. ©Ugo PETROPOULOS

Spectacle insolite ce jeudi matin à Mons en pleine heure de pointe. Au carrefour Saint-Fiacre, situé sur l’une des principales artères permettaint de rentrer dans la ville, un petit groupe de cyclistes organisait un «barrage subsidiant».