Eugène Goblet d’Alviella et son mausolée à Court-Saint-Étienne

Au cimetière de Court-Saint-Étienne trône le mausolée d’Eugène Goblet d’Alviella qui fut l’un des premiers à s’intéresser à l’histoire des religions.

Yves VANDER CRUYSEN

C’est à Bruxelles que naquit, le 10 août 1846, Eugène Goblet d’Alviella au sein d’une famille qui a déjà marqué de son sceau l’histoire de la Belgique indépendante. Son grand-père n’est autre que le général Albert Goblet, qui fut plusieurs fois ministre avant de porter secours aux Saxe-Cobourg-Gotha menacés de perdre le trône du Portugal, et recevant pour ce faire le titre de comte d’Alviella.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...