Charleroi: l’urgence sociale prête à affronter les frimas

L’hiver arrive. À Charleroi, le dispositif d’urgence sociale se prépare à contenir ses offensives, avec des structures accessibles 24 h sur 24.

Didier ALBIN
Charleroi: l’urgence sociale prête à affronter les frimas
Jérémy Wilmot coordonne le plan hivernal pour le Relais social de Charleroi. ©D.A.

La baisse des températures va mettre le dispositif hivernal de Charleroi à l'épreuve. Jusqu'ici, les structures d'accueil nocturnes ont été en capacité d'absorber la demande, observe Jérémy Wilmot qui coordonne le plan pour le Relais social. «Dans la nuit de dimanche à lundi, 30 des 40 lits ouverts à l'abri de nuit Dourlet étaient occupés.» Quatre autres lieux d'hébergement sont fonctionnels: le Triangle adapté aux familles, femmes et enfants (12 places), l'accueil sociosanitaire (6 places), l'abri supplétif (25 places) et l'abri de crise (12 places). L'hiver dernier, 10 496 nuitées ont été réalisées au profit de 672 usagers différents.