GRAND ANGLE | «De fil en aiguille»: plongée au cœur du métier de médecin légiste

François Beauthier est médecin légiste dans le Namurois. Avec le temps, le Rhisnois a fini par suivre les traces de son paternel…

Aurélie Moreau
GRAND ANGLE | «De fil en aiguille»: plongée au cœur du métier de médecin légiste
- ©EdA - Florent Marot

Il avait toujours dit qu'il ne ferait jamais comme son père. «Je ne voulais pas être un fils à papa», confie François Beauthier qui, avec le temps, a changé d'avis. «Au départ, je voulais faire la chirurgie, mais j'ai eu peur de la monotonie. J'avais aussi pensé à la pédiatrie, la gynécologie et aux soins d'urgence.» C'est finalement lors d'un stage d'anatomie pathologique qu'il a le déclic. «Au niveau qualité de vie, j'ai choisi le pire», sourit-il.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.