Mandat d’arrêt confirmé pour le pyromane de Gouvy

La semaine dernière, quatre incendies se sont déclarés en l’espace de quarante-cinq minutes dans plusieurs villages de Gouvy, laissant deux hangars et deux champs s’embraser à Brisy, Courtil et Cherain.

Jordane MEYER
Mandat d’arrêt confirmé pour le pyromane de Gouvy
Mardi dernier, le feu s’était emparé de deux hangars agricoles et de deux champs. ©ÉdA

Vendredi, un suspect a été appréhendé et est passé devant la Chambre du Conseil ce mardi après-midi pour incendies volontaires. Il s’agit de Ghislain Garroy, une petite soixantaine d’années et ancien agriculteur de Sterpigny. «Le mandat d’arrêt a été confirmé par la Chambre du Conseil, explique Luc Van Malcot, du Parquet. Ses explications ne sont pas claires et nous n’avons toujours pas déterminé pourquoi il était sur les lieux des incendies mardi dernier». Car le suspect a en effet été vu sur place par des touristes Hollandais, qui avaient pris son visage et sa plaque d’immatriculation en photo. «Il y a beaucoup d’éléments qui portent à croire que c’est lui qui a bouté le feu et nous n’avons pas d’éléments pour le blanchir. Il affirme avoir été sur place au moment des faits mais conteste toute implication».

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...