Sa vache a l’estomac perforé par une canette: «Jeter ses déchets par la fenêtre n’est pas anodin»

Léandre Huart, échevin à Braine-le-Comte, a publié sur Facebook un message pour faire réagir sur la pollution, à la suite du décès d’une vache qui avait avalé une canette.

T. B.
Sa vache a l’estomac perforé par une canette: «Jeter ses déchets par la fenêtre n’est pas anodin»

«Bellacorne avait 7 ans et devait vêler dans 10 jours. Mais l’incivilité humaine en a décidé autrement».

C’est par ces mots que Léandre Huart, fils d’un exploitant possédant des vaches à Hennuyères (Braine-le-Comte), débute son coup de gueule sur Facebook. Un message qui a rapidement connu un important retentissement sur le réseau social: plus de 15.000 réactions et 16.000 partages.

L’animal a eu l’estomac perforé par une canette jetée probablement le long d’une route. La vache a tenu le coup pour donner naissance à son veau par césarienne. La souffrance de l’animal a forcé le vétérinaire à l’euthanasier, comprend-on entre les lignes.

Sur l’une des photos, on peut voir les restes de métal extraits de l’estomac.

«Non, jeter ses déchets par la fenêtre n’est pas un acte anodin! Ce geste a des conséquences dramatiques sur la faune et l’environnement! Cette vache courageuse a souffert à cause de la débilité de certains…», conclut le jeune homme.