Communales 2018: l’Open Vld de Quentin van den Hove avec Clerfayt à Schaerbeek

L’Open Vld renforcera la Liste du Bourgmestre de Schaerbeek Bernard Clerfayt composée par ailleurs de représentants de DéFI, de l’entente libérale schaerbeekoise (hors MR) et d’indépendants, ont annoncé ce 14 juillet Bernard Clerfayt et le candidat Open Vld Quentin van den Hove.

Communales 2018: l’Open Vld de Quentin van den Hove avec Clerfayt à Schaerbeek

Lors du scrutin de 2012, l’Open Vld s’était présenté sur la liste MR. Au lendemain des élections, il s’était rapproché de la majorité participant aux réunions de celle-ci au conseil et au CPAS.

«Après six ans de cette très bonne collaboration, le bourgmestre et le président de l’Open Vld de Schaerbeek ont trouvé un accord pour que l’Open Vld renforce la liste», ont précisé vendredi Bernard Clerfayt et Quentin van den Hove, dans un communiqué commun.

Pour Bernard Clerfayt, l’Open Vld sera le partenaire néerlandophone de la liste qui «participera à la gestion communale. Avec leur passion pour l’enseignement et leur focus pour une gestion financière saine, ils sont un atout. Quentin van den Hove l’a prouvé au conseil communal et au conseil de la zone de police, en particulier dans le dossier des écoles communales. Johan Basiliades -ndlr: le chef de file de la section Open Vld à Schaerbeek) l’a montré au CPAS».

Quentin van den Hove s’est quant à lui réjoui de la mise en ordre dans les finances communales opérée par la Liste du Bourgmestre, de la réduction de la pression fiscale sur les revenus moyens, de l’augmentation de l’offre de places dans l’enseignement, et du «boost» apporté à la qualité de vie dans la commune en matière de rénovation urbaine, surtout dans et autour du parc Josaphat.

Les partenaires mettront l’accent lors de la prochaine législature sur cette qualité de vie urbaine, à travers la propreté des rues et places, la sécurité routière des usagers faibles, la sécurité et le sentiment de sécurité, la capacité et qualité de l’enseignement et des infrastructures scolaires, la réalisation d’une crèche communale néerlandophone, ainsi que sur la gestion financière saine et le maintien d’une pression fiscale basse.

Selon le communiqué commun, l’Open Vld occupera une place directement éligible, Quentin van den Hove se présentant à la treizième place, après les échevins sortants. Ce parti participera également à la politique du CPAS pendant la prochaine législature.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.