Le Brussels Beer Project va amarrer une nouvelle brasserie de 1000m2 au bassin de Biestebroeck

Le Brussels Beer Project va rapatrier à Bruxelles la totalité de sa production. La brasserie basée à Dansaert projette en effet un bâtiment de 1000m2 au bassin de Biestebroeck, le long du canal à Anderlecht. Dès l’été 2020, vous y dégusterez votre IPA dans le beer garden ou sur le rooftop. Le concours d’architecte est lancé.

J. R.

Le Brussels Beer Project (BBP) a révélé ce 19 juin qu’il projette de construire une nouvelle brasserie à Bruxelles. Le lieu d’élection de celle-ci: le bassin de Biestebroeck à Anderlecht.

Cette seconde implantation des brasseurs bruxellois lancés en 2013 leur permettra de rapatrier la production des vedettes de leur catalogue, Delta, Grosse Bertha ou Baby Lone, dans le périmètre de la Région. Les installations de Dansaert ouvertes en octobre 2015, trop réduites pour la demande, sont en effet consacrées aujourd'hui à des brassins expérimentaux alors que la production plus massive est prise en charge par Brouwerij Anders, dans le Limbourg. Ce qui a été reproché aux fondateurs au cours d'une polémique qui n'a jamais tari.

«Exemplaire dans la récupération des eaux»

Pour s’offrir ce hub d’une capacité de 10 millions de bouteilles (35.000 hectos), le BBP a lancé ce 19 juin un concours d’architectes qui reçoit le soutien du Bouwmeester. L’objectif: une «brasserie exemplaire dans la récupération des eaux et la gestion de l’énergie». Quelques illustrations lancées en parallèle donnent un aperçu de la philosophie du projet. Le BBP souhaite y donner un cachet industriel, comme c’est la tendance sur la scène des néobrasseurs européens et mondiaux.

Le site loué au port de Bruxelles dispose d’une superficie de 1860m2 dont 876m2 constructibles. 1300m2 seront dédiés à la production et 340m2 à l’accueil du public. En outre, une terrasse est souhaitée en toiture («rooftop») pour s’offrir une petite IPA les jours de beau temps. Le BBP souhaite que l’architecte y traduise son identité graphique. Soit «un minimalisme porté par des couleurs pantone, un logo impactant et une bande diagonale que les Bruxellois reconnaissent déjà».

Le site, en vert, compte quelque 1000m2 constructible et un espace vert qui devrait devenir un «beer garden».
Le site, en vert, compte quelque 1000m2 constructible et un espace vert qui devrait devenir un «beer garden». ©BBP

Un beer garden

Comme à Dansaert, les brasseurs emmenés par Olivier De Brauwere et Sébastien Morvan comptent disposer d’un espace modulable susceptible d’accueillir le public, avec «une connexion visuelle vers notre salle de brassage». Le BBP tient en outre un accord avec l’entreprise Matériaux Gobert voisine pour la sous-location de 924m2 de terrain vert situé juste à côté de la future brasserie. «Cet espace pourrait être utilisé en beer garden».

30 bières différentes seront brassées chaque année à Biestebroeck, «en petite ou grande quantité». Dans le même esprit que la sélection participative annuelle d’une bière star, le projet architectural sera sélectionné en accord avec les quelque 3000 crowdfunders du BBP.

Les 3 ou 4 candidats finaux seront connus dès août 2018 et la désignation du lauréat sera attribuée le 30 octobre de la même année. En fonction des délais nécessaires aux permis, le chantier pourrait débuter fin septembre 2019 pour s’achever fin juillet 2020. Budget estimé: 1 million 450.000€. 20 emplois pourraient y être créés à terme.