Des plats venus de moins de 50km pour le label «Short Food Auderghem»

Auderghem lance un label slow food. Avec «Short Food Auderghem», les clients des restos auderghemois auront l’assurance d’une assiette venue de maximum 50km. Le concept est parrainé par Éric Boschman.

Des plats venus de moins de 50km pour le label «Short Food Auderghem»
11 restos d’Auderghem, soit un quart des enseignes de la commune, adhèrent au label «Short Food». ©Commune d’Auderghem

Auderghem a lancé ce 19 juin son propre label slow food: «Short Food Auderghem». 11 restos ont déjà rejoint la liste des partenaires, consultable sur une page dédiée du site web de la commune.

Le sommelier people Éric Boschman est le parrain de l’initiative. Il a participé à l’élaboration de critères «simples mais exigeants». Pour obtenir la cocarde, le resto doit justifier un minimum de 10 produits fabriqués ou cultivés en Belgique. Il doit aussi proposer un menu, un dessert ou un plat «50km», dont les ingrédients proviennent donc d’un rayon de 50km autour d’Auderghem. Dans un esprit «zéro gaspi», les restaurants labellisés devront aussi proposer aux appétits de moineaux qui le souhaitent de ramener chez eux le reste de leur plat.

«Pour corser le tout, nous avons demandé aux chefs labellisés d’inventer une recette ayant un lien avec Auderghem ou utilisant un produit lié à la commune, comme par exemple l’ail des ours qui a donné son nom au quartier du Blankedelle», sourit Éric Boschman.

Le but est évidemment de limiter les intermédiaires entre producteurs et consommateurs, mais aussi de rendre visible les restaurateurs engagés tout en rassurant la clientèle soucieuse de ces enjeux.

«Nous avons constaté que pour qu’il soit efficace, un label “circuits courts” doit être exigeant mais, en même temps, simple et compréhensible. Ça ne sert à rien de multiplier les critères si au final personne n’adhère au concept», plaide Sophie de Vos, échevine de l’Économie (Défi). L’élue se félicite de l’«écho positif immédiat trouvé auprès des restaurateurs» puisqu’«un quart adhère au concept».

Ces derniers ont jusqu’au 1er septembre pour adapter leur carte, après quoi ils arboreront l’autocollant «Short Food Auderghem» sur leur vitrine.