«La gentrification des quartiers de prostitution pousse les communes à durcir leurs politiques»

Les travailleurs et travailleuses du sexe ont éteint les néons ce 6 mai. Le sociologue Renaud Maes, spécialiste de la prostitution bruxelloises, éclaire pour nous les lignes sociales et politiques qui mènent à une «précarisation» toujours plus effrayante du secteur.

Julien Rensonnet
«La gentrification des quartiers de prostitution pousse les communes à durcir leurs politiques»
Les politiques urbanistiques à Saint-Josse et Schaerbeek d’une part, et répressives via les SAC à Bruxelles-Ville d’autre part, aboutissent selon le sociologue Renaud Maes à une «précarisation» grandissante des personnes prostituées. ©© EdA - Jacques Duchateau