31 logements passifs dans le projet Vandermaelen à Molenbeek: «30 ans pour rendre un visage à un quartier ravagé par la percée du métro»

Un nouvel ensemble de 31 logements passifs a été inauguré à Molenbeek, en face de la nouvelle extension de la maison communale. Le projet Vandermaelen clôture 30 ans d’intervention de Citydev pour revitaliser un quartier «ravagé» par le métro.

Citydev et Molenbeek ont inauguré ce 5 juin le projet «Vandermaelen». Selon les partenaires, il s’agit de «la dernière pierre de 30 ans d’intervention publique pour revitaliser le quartier Rive Gauche».

Le bâtiment Vandermaelen comporte 31 logements passifs, dont 30% sont zéro énergie grâce aux panneaux solaires situés sur le toit. Tous les logements sont traversants et équipés d’une ventillation double flux avec échange de chaleur. L’eau de pluie est utilisée pour l’arrosage et l’entretien des communs alors que le bassin d’infiltration en intérieur d’îlot est planté de roseaux pour évacuer le trop-plein.

La façade au 21 de la rue Sainte-Marie, près de la station Comte de Flandre en bord de canal, joue d’un treillage contemporain alternant métal doré et blanc. 23 parkings voiture se logent en sous-sol. Le complexe, qui compte un local poussettes, assure «encourager l’usage du vélo» en intégrant 72 emplacements dédiés «faciles d’accès». Jardin en intérieur d’îlot, potager et jardin de toiture «maximalisent les surfaces vertes». Symbolique: des nichoirs à hirondelles, martinets et moineaux et un hôtel à insectes invitent la nature dans l’immeuble.

Le projet Vandermaelen se situe en face de la nouvelle extension de la maison communale de Molenbeek, à gauche de la photo.
Le projet Vandermaelen se situe en face de la nouvelle extension de la maison communale de Molenbeek, à gauche de la photo. ©Utopix / Gregory Halliday / Citydev

Benjamin Cadranel, administrateur général de Citydev, estime l’inauguration du projet Vandermael comme «symbolique». «L’immeuble est le point final des opérations immobilières menées depuis 30 ans dans le quartier Rive Gauche pour redonner un visage au tissu urbain qui avait été défiguré par les travaux de percée du métro», explique-t-il.

Depuis les années 90 et sur divers partenariats publics et privés, Citydev a développé là-bas un centre d’entreprise et 16 projets de logements. «Au total, ça représente 346 logements», se félicite Cadranel.

La Bourgmestre molenbeekoise Schepmans (MR) aussi salue ce renouveau. «Citydev a acquis la parcelle Vandermaelen auprès de la commune en 2013 pour y réaliser des logements conventionnés. L’opération avait pour objectif de compléter l’opération communale de restructuration d’îlot dans le cadre du contrat de quartier Cinéma–Bellevue. Le résultat complète dignement la nouvelle extension de la maison communale qui lui fait face.»

Une archive qui montre la percée du métro dans le centre de Molenbeek.
Une archive qui montre la percée du métro dans le centre de Molenbeek. ©Citydev