La nature dans tous ses états

Martin Dellicour est photographe vidéaste. Ses sujets de prédilection: la forêt et la vie sauvage. Amoureux de l’Ardenne, il adore retranscrire à travers ses clichés l’atmosphère poétique et mystérieuse de nos contrées.

Christophe PECQUET
La nature dans tous ses états
©ÉdA

Martin Dellicour a grandi à Hoursinne, un petit village ardennais entouré de forêts qui sont son terrain de jeu préféré. «Je suis passionné par l'observation de la nature. Petit, je me promenais souvent en forêt avec mes jumelles autour du cou afin d'observer la nature de plus près. À l'âge de 14 ans, j'ai reçu mon premier appareil photo. Ça a été pour moi un véritable déclic! Je pouvais enfin retranscrire sur papier ce que je voyais au cours de mes balades dans les bois», se souvient Martin Dellicour. De la photo à la vidéo, il n'y a qu'un pas que le photographe a franchi avec autant de passion. «La vidéo amène un langage supplémentaire au moment que je suis en train de capturer. Par exemple, filmer la brume apporte une autre dimension plus encore que le simple fait d'avoir la photo sous les yeux», poursuit Martin Dellicour. Aujourd'hui, sa compagne et lui ont mis sur pied un projet intitulé Ardenne sauvage. «L'idée est de faire découvrir plusieurs portraits d'artistes installés en Ardenne. Ceux-ci nous disent comment les paysages de notre région influencent leur travail. L'objectif est de réaliser une sorte de carnet de voyage interactif au sein duquel s'entremêlent vidéos, photos récits et découvertes afin de proposer une vision kaléidoscopique de l'Ardenne», termine Martin Dellicour. Tous ces portraits sont à découvrir de manière gratuite sur son site.