La nature au cœur de leur vie

Unis dans la vie comme dans leur passion de la nature et de la photographie, Elyane Van Coillie et Cédric Jacquet de Meux, ont fondé avec Sabine Bernert, il y a environ 6 ans, l’association PPNat – Photographes pour la préservation de la nature.

Françoise SOETENS
La nature au cœur de leur vie
©ÉdA

«C'est lors d'un voyage de 6 mois de Zanzibar à Cape Town, en 1993, que nous nous sommes découvert une passion pour la photographie ». Quelques années plus tard, Cédric se lance dans une carrière de photographe nature free-lance. «Mes sujets de prédilection sont les oiseaux d'eau et mes terrains favoris sont les deltas de rivières et les lacs d'Europe, d'Afrique et d'Amérique Centrale et du Sud ». Il publia même un livre avec de belles photos de la faune et de la flore de notre région, intitulé C'est beau près de chez vous. Ses photographies lui ont d'ailleurs valu plusieurs prix. Il y a sept ans, ils font construire un camion spécial leur permettant de voyager de manière autonome avec leurs enfants. «Notre premier voyage test de 2 mois eut lieu en Islande ». Depuis, ils sont repartis à plusieurs reprises en Afrique où ils ont renoué avec le premier voyage qui les avait tant marqués et ont rencontré des gens actifs dans la conservation de la flore et de la faune. C'est ainsi qu'est né PPNat dont le but est de contribuer efficacement et bénévolement à la défense de la nature. «L'action de petites ONG locales, véritables piliers de la conservation est mise en valeur, au travers de conférences, de présentations dans les écoles et d'expositions photographiques », précise encore Elyane qui ajoute que «les dons arrivent donc directement aux associations testées par PPNat, ce qui garantit que l'argent sera utilisé à bon escient ».