Bientôt la fin du Grand Dédé?

Bernadette Herman est une figure bien connue dans le paysage littéraire de Rochefort. Depuis qu’elle a pris sa retraite, l’ancienne cuisinière de l’Institut Jean XXIII se consacre pleinement à sa passion pour l’écriture. Elle nous revient avec un nouveau roman consacré à son Grand Dédé.

Christophe PECQUET
Bientôt la fin du Grand Dédé?
©ÉdA

Il est bien loin le temps où Bernadette affichait ses billets d'humeur sur les murs de la cuisine de l'Institut Jean XXIII de Rochefort. Aujourd'hui, la Rochefortoise compte à son actif de nombreux poèmes, romans ou encore chansons. Parmi tous ses écrits, il y a un personnage qui lui tient vraiment à cœur. Son nom? Le Grand Dédé. Considéré comme l'idiot du village à ses débuts, celui-ci va s'avérer être un redoutable enquêteur. Flanqué de trois vieux compères du style Tontons flingueurs, le Grand Dédé réussit là où les enquêteurs piétinent. Ce neuvième tome des aventures de ce détective hors du commun a pour titre: Rose Lune. «De nombreux vols, vandalismes et harcèlements ont eu lieu une nuit durant laquelle la lune est entourée d'un halo rose. Un crime a aussi été commis. Et c'est là que Dédé intervient…», explique Bernadette Herman qui devrait clôturer les aventures de son enquêteur fétiche à travers un dixième et dernier tome qui paraîtra l'année prochaine. «Mon rêve serait qu'un jour les aventures du Grand Dédé soient portées à l'écran», termine l'écrivaine. Et il y a matière à faire! Si vous voulez en savoir plus sur l'univers de Bernadette Herman ou tout simplement vous procurer son dernier roman consacré aux aventures de son Grand Dédé, vous pouvez aller lui faire un petit coucou lors du marché de Noël de Rochefort qui se tiendra sur le square de l'Amicale les 8, 9, 10, 15, 16 et 17 décembre.