«Safari de l’islam» interdit à Molenbeek: Geert Wilders annonce des manifestations

Le dirigeant de parti d’extrême-droite néerlandaise Geert Wilders a annoncé vendredi des manifestations de masse contre «l’islamisation» en Belgique et aux Pays-Bas.

Le dirigeant du parti néerlandais de la liberté (PVV, extrême-droite) estime que l’interdiction du «safari de l’islam» – qu’il souhaitait effectuer en compagnie du député belge Filip Dewinter (Vlaams Belang) à Molenbeek – constituait la «goutte qui faisait déborder le vase».

Lors d’une conférence de presse à la Chambre, Filip Dewinter a pour sa part indiqué qu’il se rendrait à 14h30 à la place Sainctelette, située à la frontière de la commune bruxelloise de Molenbeek-Saint-Jean. «Je constaterai dans quelle mesure l’interdiction sera appliquée», a-t-il déclaré.

Geert Wilders reprendra pour sa part le chemin des Pays-Bas. Jeudi, il avait qualifié la décision de la bourgmestre de Molenbeek, Françoise Schepmans, d’interdire leur visite dans sa commune de «terriblement mauvaise», tout en précisant qu’il n’avait pas l’intention «d’enfreindre quelque loi ou règlement que ce soit».

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.