Schaerbeek veut classer square Riga et avenue Huart Hamoir: «Ça n’exclut pas le métro nord»

L’avenue Huart Hamoir et le square François Riga sont des joyaux du patrimoine de Schaerbeek. Mais ils surplombent aussi la zone de la future station de métro du quartier Helmet. Le classement voulu par la commune doit donc se lire comme une tentative de limiter le chantier dans les limites du raisonnable.

J. R.
Schaerbeek veut classer square Riga et avenue Huart Hamoir: «Ça n’exclut pas le métro nord»
Depuis le square Riga et l’église de la Sainte-Famille, l’avenue Huart Hamoir «descend» jusqu’à la gare de Schaerbeek dans une coulée verte arborée et jalonnée d’espaces verts et de jeu. ©Google Street View

Suivre @JulienRENSONNET

Le Conseil communal de Schaerbeek a décidé, ce 13 septembre, d’initier la procédure de classement de l’ensemble formé par l’avenue Huart Hamoir et le square François Riga.

Ce site a été aménagé au début du XXe. Il présente des proportions «majestueuses» permettant une perspective «particulièrement intéressante» depuis l’église d’Helmet vers la gare de Schaerbeek, argue la commune.

«Son caractère qualitatif est indéniable et il recèle une haute valeur historique et esthétique», explique un communiqué de l’échevin du Patrimoine Frédéric Nimal (Défi). «Il est constitué de plusieurs tronçons plantés, arborés et aménagés en jardins. De nombreux arbres remarquables s’y trouvent d’ailleurs ainsi que plusieurs monuments». Et de citer le mémorial des troupes de campagnes d’Afrique (1970), la stèle à la mémoire du ministre d’Etat Henri Jaspar (1962) ou la stèle à la mémoire de Jacques Georgin (1971).

«Un classement ne fige nullement la situation actuelle»

Il ne s’agit pas d’une tentative de classement anodine. Celle-ci doit en effet se lire dans la volonté schaerbeekoise de limiter l’impact de la future station du métro Nord qui doit être creusée sous le square Riga. Repoussé à 2028, le métro nord doit reprendre la ligne 3 depuis Albert et pousser jusqu’à Bordet, via le centre.

Sur le métro nord, lisez aussi

+ EN IMAGES | Une nouvelle ligne de métro: découvrez les sept nouvelles stations

+ LIRE AUSSI | Halte RER ou simple station de métro à la Cage aux Ours?

+ EN IMAGES | Les stations du métro nord plongeront à 4 niveaux sous le sol

Le projet de station de métro au square Riga fait table rase des arbres et, selon le collectif Helm3tro, ruine la perspective vers l’avenue Hamoir.
Le projet de station de métro au square Riga fait table rase des arbres et, selon le collectif Helm3tro, ruine la perspective vers l’avenue Hamoir. ©Beliris
Les entrées prévues.
Les entrées prévues. ©Beliris

À cet égard, le discours de Frédéric Nimal est transparent: «un classement ne fige nullement la situation actuelle d’un lieu mais implique que tout travail important sur l’espace public devra se faire dans le respect du patrimoine et en concertation avec la Commission Royale des Monuments et Sites», appuie l’échevin.

Qui précise ses pensées. «La volonté de la commune n’est pas d’empêcher la création d’une station de métro sur ce site. Le Collège a même déjà indiqué à de nombreuses reprises être particulièrement demandeur de la création du Métro Nord: il répond à une réelle nécessité». Pour Nimal, «un classement n’entrerait pas en conflit avec un projet de métro. Mais celui-ci devrait être réalisé en respectant le Patrimoine. L’un n’exclut pas l’autre».

Un collectif pour défendre le square Riga

Le collectif Helm3tro n’est pas opposé au métro nord mais souhaite un projet davantage en phase avec l’échelle du quartier.
Le collectif Helm3tro n’est pas opposé au métro nord mais souhaite un projet davantage en phase avec l’échelle du quartier. ©Helm3tro

Un collectif de citoyens suit de près la problématique de la potentielle station de métro Riga. Il s'agit de Helm3tro, dont le nom renvoie évidemment à la chaussée de Helmet et au n°3 de la ligne qui devrait être terminée en 2028 après avoir été repoussée de 3 ans.

Créé par des citoyens, des riverains, des commerçants, des urbanistes et des architectes au lendemain de la présentation de la station Riga par Beliris, Helm3tro estime que «le projet actuel ignore les atouts paysagers et urbanistiques du quartier. Surdimensionné, il fait table rase de tout le square Riga et prévoit l’abattage de tous les arbres».

«Sauvegarder le poumon vert»

Voilà qui fait tache pour un projet porté par l’organe fédéral chargé du rayonnement de Bruxelles via l’urbanisme. Helm3tro exige donc «de sauvegarder le poumon vert et le patrimoine paysager et urbanistique d’exception du Square Riga et de l’avenue Huart Hamoir, de prévoir des entrées discrètes s’intégrant dans l’existant et une station de métro à la taille du quartier, de déplacer les entrées et le flux des usagers du métro vers la chaussée d’Helmet et ses commerces».

Surtout, le collectif veut davantage de concertation. Et aimerait que l’arrivée du métro dans le quartier «profite à une réflexion plus globale sur son développement».

Nul doute que l’annonce du lancement de la procédure de classement par la Commune de Schaerbeek devrait réjouir les fondateurs d’Helm3tro.