Un CD enregistré devant 600 personnes

Dans la foulée du concert de musique sacrée Missa Sancti Arbogasti à Avioth, Jean-Marie Liégeois le compositeur prépare le CD.

Georges VAN DEN ENDE
Un CD enregistré devant 600 personnes
Une cinquantaine de musiciens et choristes dirigés par Jehanne Strepenne. ©ÉdA

Succès de foule et d'estime pour le traditionnel concert que le SI de Virton organise chaque année dans et au profit de la basilique d'Avioth. Le renfort d'une centaine de chaises déposées par les services communaux de Montmédy ayant permis d'installer près de 600 personnes désirant absolument (ré)écouter la «Missa Santi Arbogasti» composée par l'Ethois Jean-Marie Liégeois. Ce fondu de musique entre autres à cordes pincées, frottées et frappées, luthier de profession, est devenu compositeur lors de longs moments de repos voire de solitude imposée par les aléas de la vie. «J'entendais ma musique dans ma tête avant de la retranscrire sur des portées». C'est ainsi qu'est née sa «Messe de Saint Arbogast», clin d'œil au saint patron de la chorale éthoise éponyme.