Fermeture de Caterpillar: vers une troisième vague de départs

Une troisième vague de départs est programmée à la fin du mois de juin chez Caterpillar Belgium à Gosselies (Charleroi), a indiqué la porte-parole de l’entreprise vendredi.

Fermeture de Caterpillar: vers une troisième vague de départs
©ÉdA Mathieu GOLINVAUX – Archives

Ce mouvement concernera 186 travailleurs. D’ici à la remise du site à la Région wallonne, qui aura lieu en 2018, d’autres vagues de licenciements sont programmées. Mais le détail de celles-ci n’est pas encore connu, a indiqué la porte-parole.

Fin septembre, une partie du personnel restant devrait ainsi quitter l’entreprise sans que l’on sache à ce jour combien de travailleurs seront concernés. Fin décembre, une cinquième vague de départs pourrait également avoir lieu.

L’accord intervenu avec la Région wallonne au sujet du site impose à l’entreprise de garder fonctionnels les équipements dans la perspective de la reprise du site par un repreneur. Ce qui implique la présence de personnel sur celui-ci jusqu’à la fin.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...