Le Front national debout sur la frontière

Si la France a placé en majorité Emmanuel Macron (24,01%) devant Marine Le Pen (21,30%) au premier tour, ce n’est pas le cas des départements frontaliers de la province de Luxembourg où le FN continue de progresser.

Nathalie DIOT
Le Front national debout sur la frontière
L’ambiance était morosé en préfecture des Ardennes dimanche soir.

En préfecture des Ardennes dimanche soir, l’ambiance était plutôt morose peu après l’annonce des résultats du premier tour des présidentielles. Les élus présents majoritairement du parti Les Républicains étaient bien tristes en écoutant François Fillon sur l’écran de télévision installé dans les grands salons.