Wesphael veut récupérer l’argent qui lui a été saisi

Le tribunal des saisies de Liège a examiné mercredi matin l’affaire qui oppose Bernard Wesphael à la famille de Véronique Pirotton au sujet d’une saisie de 50.000 euros qui avait été effectuée sur les indemnités de l’ancien député wallon. Une décision est attendue le 23 décembre.

Wesphael veut récupérer l’argent qui lui a été saisi

L’ex-député wallon Bernard Wesphael avait bénéficié d’une indemnité de sortie de 150.000 euros. A l’époque où il avait été inculpé de l’homicide de Véronique Pirotton, un montant de 50.000 euros avait été saisi par la famille de cette dernière à titre conservatoire. Des débats avaient déjà opposé les deux parties avant le procès qui s’est tenu à Mons en octobre. Depuis qu’il a été acquitté, Bernard Wesphael souhaite obtenir la levée de cette saisie.