Une Initiative locale d’accueil pour accueillir des réfugiés

Le conseil communal de Court-Saint-Étienne a examiné lundi la première modification budgétaire 2016, présentée par l’échevin des Finances, Yves Somville (LB).

M.D.

Les dépenses augmentent de 461 000€ et les recettes de 443 000€. Les recettes augmentent en raison de l’injection du résultat budgétaire 2015 et d’un prélèvement sur le fonds de réserve. Si l’on excepte des dépenses de moins de 20 000€, la plus grande partie des dépenses va au service extraordinaire (327 000€). La Commune a aussi programmé deux dépenses supérieures à 20 000€: l’une pour l’entretien de la façade de l’église du centre (22 000€), l’autre pour l’augmentation de la dotation au CPAS (21 000€).