Bilan à mi-mandat : une majorité en équilibre instable mais qui tient le cap à Jemeppe

La vie au pouvoir n’est pas un long fleuve tranquille pour la quadripartite. Mais elle tient bon, aussi grâce à un nom de la minorité: Joseph Daussogne.

Samuel Sinte
Bilan à mi-mandat : une majorité en équilibre instable mais qui tient le cap à Jemeppe
administration communale de jemeppe ©EdA

Si la politique est un sport d'équilibriste, c'est dans un exercice avec un fil tendu par grand vent et sans filet que se sont lancées il y a trois ans Stéphanie Thoron et sa (très) courte majorité quadripartite, MR, cdH, Écolo et SEL. Mais, avec un positivisme dont elle se départit rarement et qui fait sa force, la bourgmestre en sourit: «À ceux qui nous voyaient aller très vite dans le mur, je rappelle que nous sommes toujours là…»