Une convention pour les coulées de boue à Grez-Doiceau

Afin de mieux lutter contre les coulées de boue, le conseil communal a décidé d’établir une convention avec les exploitants agricoles pour installer des aménagements anti-érosifs, afin de contrer les effets dévastateurs de ces coulées.

R.I.
Une convention pour les coulées de boue à Grez-Doiceau
grez-doiceau centre ©EdA

Une convention basée sur les travaux de la cellule Giser (Gestion Intégrée Sol Erosion Ruissellement) de la Région wallonne. «Cette cellule a fait une étude topographique des lieux et a rencontré les exploitants, explique Luc Coisman, échevin de l'Environnement, des Inondations et de l'Agriculture. Un rapport a ainsi été établi, avec les solutions adéquates. Sur base de ce rapport, nous avons donc établi une convention qui fixe les devoirs de chacun, exploitants comme commune, et évoque les différentes indemnités en cas de pertes de rentabilité. Cette convention était nécessaire parce que nous allons installer des aménagements publics sur des terrains privés.»