Daniel Senesael demande plus de sécurité et de contrôles à la frontière franco-belge

Le député-bourgmestre d’Estaimpuis, Daniel Senesael (PS) a annoncé lundi qu’il allait solliciter le ministre de l’Intérieur et la zone de police du Val d’Escaut pour que la sécurité maximale soit assurée et des contrôles à nos frontières renforcés.

Daniel Senesael demande plus de sécurité et de contrôles à la frontière franco-belge

Il a exhorté la population à ne pas suivre les propos haineux que certains propagent sur les réseaux sociaux avec les amalgames incroyables et infondés. «J’estime d’ailleurs que ces propos doivent être condamnés avec force et poursuivis par la justice.»

«Dans le concert des communes belges, Estaimpuis veut réaffirmer avec force et conviction son indéfectible soutien au peuple français avec qui nous partageons des liens indissociables depuis toujours. Nous voulons réaffirmer nos valeurs et le pouvoir des mots liberté, égalité, fraternité», a commenté le bourgmestre de la commune frontalière dont un tiers de la population est de nationalité française.

«Jamais nous ne pourrons adhérer à ces actes de barbarie, de férocité, de cruauté, de sauvagerie contraires à une civilisation que nous voulons citoyenne, démocratique, ouverte, tolérante, démocratique, libre faite d’entraide et de solidarité.»