Que faire ce week-end? Pop pourri d’expos à Bruxelles

La saison automnale des expos s’ouvre à toute vitesse à Bruxelles avec plusieurs rendez-vous de tout premier plan. On vous donne aussi des idées pour sortir les kids et pour vous dépenser un peu sur le dancefloor.

Julien Rensonnet
Que faire ce week-end? Pop pourri d’expos à Bruxelles
cover_agenda.jpg ©Phil Van Duynen
Que faire ce week-end? Pop pourri d’expos à Bruxelles

Des expos plein pot

L’automne, ses feuilles rouges et ses expos. Les amateurs d’art oubliant à peine les souvenirs de leurs city trip estivaux dans les grands musées européens vont à nouveau s’en donner à cœur joie dans la capitale puisque plusieurs grandes institutions remettent l’ouvrage sur le métier.

C'est le cas du Wiels qui accueille le vidéaste canadien Stan Douglas, «connu pour ses installations vidéos caractérisées par des mises en scène et des effets de montage élaborés autour des utopies perdues du XXe siècle». Un must-see de l'automne bruxellois.

+ Jusqu’au 10/01/2016, du mercredi au dimanche, au Wiels, avenue 354 Van Volxem à 1190 Forest

Du côté des anciens ateliers Vanderborght, un temps pressentis pour accueillir le musée d'art contemporain qui manque à Bruxelles, atterrit la très recommandable expo I Belgi. Barbari e Poeti. Derrière l'affiche-repoussoir et ce nom italien dû à une première existence à Rome se cache un pot-pourri de stars de l'art noir-jaune-rouge, dont Rops, Spilliaert, Permeke, Fabre, Muyle, Delvoye ou Moerman. Une dream-team.

+ Jusqu’au 03/01/2016, du mardi au dimanche, à l’Espace Vanderborght, rue de l’Écuyer 50 à 1000 Bruxelles

À l'ING Art Center, les USA rejoignent la Belgique pour une virée dans les couleurs vives, les pois et les boîtes de conserve. L'expo Pop Art in Belgium! (avec un point d'exclamation) fête l'influence de Warhol et consorts sur la scène belge des Panamarenko, Broodthaers ou Mara. On y retrouvera aussi les travaux de notre plus emblématique artiste pop: la Namuroise Evelyne Axell.

+ Jusqu’au 14/02/2015, du mardi au dimanche, à l’ING Art Center, Place Royale 6 à 1000 Bruxelles

Déjà en cours depuis quelques semaines, l’expo d’automne des Beaux-Arts fait la rétrospective... du futur. En collaboration avec le Louvre, l’expo se propose de donner la vision de plusieurs pointures de l’art actuel sur les grands enjeux mondiaux, dont Sugimoto, Boetti, Warhol, LaChapelle, Gursky, Op de Beeck, Yongliang, Turk ou Alÿs. Plus de 70 œuvres sont exposées, en écho au livre de Jacques Attali «Une brève histoire de l’avenir».

+ 2050, Une brève histoire de l’Avenir. Jusqu’au 24/01/2016 au Musées Royaux des Beaux-Arts, 3 Rue de la Régence à 1000 Bruxelles

On ne peut pas terminer ce petit aperçu des nouvelles grandes expos bruxelloises de l’automne sans vous rappeler l’ouverture d’Europalia Turquie et de son événement majeur, Anatolia, inauguré à grand fracas par le Président Erdogan himself. Au Palais des Beaux-Arts, l’expo passe en revue, à travers ses rituels, 12.000 ans de culture turque, depuis les plus anciennes civilisations anatoliennes jusqu’à l’Empire ottoman. 200 objets inédits dont beaucoup n’ont jamais été sortis du pays sont annoncés.

+ Anatolia, jusqu’au 17 janvier aux Beaux-Arts, du mardi au dimanche, 23 rue Ravenstein, 1000 Bruxelles

Que faire ce week-end? Pop pourri d’expos à Bruxelles

Allez-y avec vos enfants

Retour à la Renaissance

La Maison d’Érasme, l’une des plus anciennes bâtisses gothiques de Bruxelles, fête ses 500 ans. C’est là que le grand penseur s’est établi pendant quelques mois, en 1521. Le musée anderlechtois accueille pour l’occasion artisans, forgerons, musiciens, danseurs, conteurs, jongleurs et cracheurs de feu. Des guides et conférenciers proposeront quant à eux un retour dans le passé, à la découverte de la vie quotidienne de l’époque et de la personnalité d’Érasme. Et en plus, le jardin vaut le détour!

+ Du 10 octobre à 10h au 11 octobre à 18h, Maison d’Érasme, 31 Rue du Chapitre à 1070 Anderlecht. Plus d’info sur Facebook

Je suis né dans cette caravane

Autre petite virée marrante à faire avec les kids: une sortie au premier festival urbain intercommunal Karavane. Durant un an, des communes bruxelloises et des artistes ont collaboré à un projet artistique original: chacun a transformé une caravane ou un autre objet mobile en un labo culturel de quartier. Cet événement est la fête de clôture de la première année du projet Karavane. Ça se passe place Morichar à Saint-Gilles.

+ Karavane, dimanche 11 octobre dès 12h, place Morichar à 1060 Saint-Gilles

Que faire ce week-end? Pop pourri d’expos à Bruxelles

Brussel danst

Bozar Electronic Arts Festival

Le week-end sera aussi éminemment dansable à Bruxelles avec la tenue du très relevé Bozar Electronics Arts Festival. La programmation est élargie à l'ensemble des disciplines artistiques mais est surtout le prétexte à l'ouverture des dancefloors de la rue Ravenstein. Ce vendredi, les sons attendus iront de l'electro fluo de Factory Floor aux noirceurs indus de Samuel Kerridge, Shaddah Tuum et du Belge Onrust. Samedi, on retrouvera l'Allemand Apparat, introduit par les Belges d'Amatorski, ainsi que la techno ambiant du label Planet Mu, dont le fondateur Mike Paradinas sera à Bruxelles.

+ Ces 9 et 10/10 à Bozar. 20€/soir. Les pass sont épuisés

Autre moment chaud du week-end pour ceux qui aiment rebondir sur la qualité électronique made in Belgium: le retour des dimanches après-midi dancefloor de Technoon. Le concept est idéal pour ceux que la nuit effraye (ou fatigue) puisque la piste de danse de The Lodge ouvrira à 13h pour se refermer à 22. Aux platines, la Néerlandaise Sandrien (déjà programmée au Berghain ou sur RA et Boiler Room) et le très recommandable producteur techno bruxellois Peter Van Hoesen.

+ Technoon, dimanche 11/10 dès 13h à The Lodge, Rue François Mus 7 à 1080 Molenbeek, 10€

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...