«D’avril en mai», un festival organisé par des étudiants de l’ULB

le festival D’Avril en Mai, monté par les étudiants en gestion culturelle de l’ULB, est axé sur le retour de la «nature» et du «végétal». Animation, expos, concerts sont au programme.

«D’avril en mai», un festival organisé par des étudiants de l’ULB

L'ULB a dévoilé mercredi le programme du festival « D'Avril en Mai: Quand les artistes chapardent le végétal » qui se tiendra du 30 avril au 3 mai à la Maison des arts de l'ULB située à Ixelles. «Un projet pédagogique et culturel innovant de la Filière Gestion culturelle ouvert au public», indique l'université bruxelloise dans un communiqué.

Le festival est axé sur le retour de la «nature» et du «végétal», à l’occasion de l’arrivée du printemps. Il est conçu et mis en œuvre par soixante étudiants du Master 2 de Gestion culturelle, accompagnés par la comédienne et metteuse en scène Isabelle Dumont. Il s’agit de la «première expérience réelle de programmation pour les étudiants de cette filière», fait savoir l’ULB.

L’évènement est placé sous le signe de la multidisciplinarité. Durant quatre jours, il proposera aux visiteurs diverses expositions, concerts, ateliers, parcours, rencontres avec des artistes et courts-métrages d’animation proposés par le Festival Anima, ainsi qu’une rencontre-débat. Les artistes invités (parmi lesquels Bob Verschueren, Alexandre Dang, Yukihiro Taguchi, Lina Manousogiannak) interprèteront à leur manière, et selon leur technique de prédilection, le thème du «végétal».

Cet exercice s’inscrit dans le cadre d’un projet pédagogique initié par la Faculté de Philosophie et Lettres de l’ULB et sa filière de Gestion culturelle.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.