Le chat comme thérapeute

Si Philippe Geluck fait parler son Chat, une thérapeute d’Orbais fait parler ses patients aux chats. Elle présente la «ronron thérapie».

Gilbert PIERARD
Le chat comme thérapeute
Chats et coaching ©ÉdA – 21494143533

Corinne Derenne est thérapeute. Dans son cabinet d'Orbais, elle reçoit donc des patients. Jusque-là, rien d'original. Mais Corinne Derenne aime aussi les chats, depuis sa prime enfance comme elle le précise. Dès lors, il y a un an, une idée lui est venue: «Elle vient du constat que pas mal d'animaux sont utilisés comme "assistants" dans certaines thérapies. La plus connue est l'hippothérapie. De plus, des médecins conseillent parfois un animal de compagnie à leurs patients enfermés dans la solitude. Dès lors, je me suis demandé si le chat qui aime se faire dorloter par l'homme n'offrirait pas un bien-être à celui-ci. La médecine traditionnelle doit parfois se poser la question de savoir si ces thérapies parallèles ne peuvent lui venir en aide.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...