La déferlante calaminoise au féminin

Ciel bleu azur, ce jeudi, pour la parade des femmes en folie dans les rues de La Calamine. Une ambiance à se faire damner!

Yves HURARD

Regroupées au hall omnisports dès 10 heures du matin, elles défilaient en musique à travers les rues, dans une ambiance incomparable d’exubérance. Et c’est à onze heures tapantes, chiffre fétiche, que le bourgmestre Louis Göbbels prenait possession du podium dressé sur la place de l‘Église pour livrer les clés de sa commune aux héroïnes d’un jour.