Ce jeudi à Eupen, les (vieilles) femmes font la loi!

Des centaines de vieilles femmes ont animé les rues d'Eupen ce jeudi. Propriétaires de la clé de la Ville, elles vont encore faire du bruit cet après-midi.

P.L.

C'est avec un léger retard, mais le ventre bien rempli après un copieux déjeuner à l'Hôtel Bosten, que les vieilles femmes d'Eupen ont quitté le clown de la rue de la Montagne pour rejoindre les élus politiques à l'Administration communale (Rathaus). Ainsi, sur le coup de 11h30 (et tant pis pour la tradition du 11h11), les vieilles femmes ont pris la clé de la Ville. Clé qui ne sera rendue au bourgmestre Karl-Heinz Klinkenberg que mardi soir. Après un double discours et d'innombrables Alaaf couvert tantôt par la fanfare, tantôt par les rires, les vieilles femmes ont poursuivi leur route jusqu'à la Marktplatz. Sur le coup de 14h, elles s'en iront animer nos confrères du Grenz-Echo afin de prendre la direction du Parlement où Oliver Paasch, le ministre-président, s'attend à un premier accueil… en fanfare, évidemment.