« Je suis Charlie » pourra-t-il parader à La Calamine ?

Le groupe calaminois «Je suis Charlie» est le seul groupe à n’avoir pas encore eu l’autorisation de parader au Lundi des Roses. Le Comité du Carnaval regrette un début de polémique.

la rédaction
« Je suis Charlie » pourra-t-il parader à La Calamine ?
Carnaval de La calamine ©ÉdA Philippe Labeye

La parade du Lundi des Roses, qui se déroulera le 16 février prochain dans les rues de La Calamine, fait déjà parler d’elle. Comme dans de nombreux cortèges, le Comité Carnaval La Calamine interdira toute allusion au djihadisme. Le hic, c’est qu’un groupe venu d’Aubel compte défiler sous le nom «Ech Ben Charlie» (NDLR, Je suis Charlie).

«Le KKK a eu, parmi la centaine d’inscriptions, celle d’un groupe sous le thème “ Ech Ben Charlie ”, explique Frédéric Krickel, attaché de presse pour le Comité. Nous déplorons que l’annonce de ce thème prenne une telle ampleur médiatique, alors que tous les autres participants ont également passé de nombreuses journées et heures à préparer cette parade.» Et le représentant du Comité de confirmer avoir pris contact avec le concepteur aubelois de ce thème. «Il assure ne pas se présenter de manière provocante mais d’une approche digne. Il ne s’agit également pas d’un char, comme mentionné dans certains médias, mais uniquement d’un groupe de trois personnes.»

Basé sur le respect commun mais aussi sur la liberté d’expression, le carnaval de La Calamine ne compte pas interdire le groupe «Je suis Charlie». Mais l’accord doit encore être entériné. «Nous insistons sur le fait que ce groupe de trois personnes sans char est à La Calamine le seul à devoir encore obtenir la permission de participer. Vu que nous ne connaissons pas les détails des costumes, nous pouvons prendre cette décision uniquement en consensus avec l’autorité communale avant le départ de cette prestigieuse parade», conclut Frédéric Krickel qui, par ailleurs, invite à venir découvrir le Lundi des Roses.

Le groupe «Je suis Charlie», habitué au carnaval de La Calamine, sera fixé sur son sort avant le départ de la parade, fixé lundi 16 février à 13 h.