Malmedy et Dolhain renforcent la sécurité pour les cortèges de carnaval

Les bourgmestres de Malmedy et de Limbourg (pour le carnaval de Dolhain) ont renforcé les mesures de sécurité relatives au cortège de carnaval qui se tiendra le 15 février prochain, ont-il déclaré ce jeudi.

Malmedy et Dolhain renforcent la sécurité pour les cortèges de carnaval

Le bourgmestre de Malmedy, Jean-Paul Bastin, avait annoncé qu’il pourrait renforcer les mesures de sécurité en fonction de diverses informations. Un arrêté de police va être pris pour «interdire tout masque, déguisement, accessoire, inscription, petit rôle et autre support faisant référence au radicalisme, au fondamentalisme et au terrorisme», a-t-il annoncé à Belga confirmant une information de Sud Presse.

La mesure vise clairement des costumes «insultant ou provoquant comme ceux de djihadistes. Nous serons aussi très attentifs sur ce point lors des jeudis gras», souligne le bourgmestre qui n’interdira pas les masques qui font la particularité du Cwarmé. Cette mesure avait pourtant été prise en 1991 lors de la guerre du Golfe.

A Dolhain, la bourgmestre Valérie Dejardin annonce que la présence policière sera renforcée à l’entrée de la Ville «qui sera fermée dès midi». Les chars devront proposer une thématique non-provocante et l’interdiction du masque, même dans le public, sera de rigueur. Le cortège devra quand à lui s’achever pour 18h00.

Pour les cortèges du lundi des roses, le 16 février, les bourgmestres d’Eupen et de La Calamine n’ont pas encore officialisé de décisions. Des réunions doivent encore se tenir dans les prochains jours mais des mesures seront prises. «On est déjà attentif à la problématique des thèmes des chars et à celui des masques. Nous devrons aussi trouver des solution pour assurer la sécurité routière», prévient Louis Goebbels, le bourgmestre de La Calamine.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.